<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=495268270814132&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
blog

Campagnes emailing : une technique marketing dépassée ?

L'équipe Vive La Vente, 6 févr. 2018

Avec les réseaux sociaux et les nouvelles techniques de marketing qu’ils ont engendrées se pose la question de l’obsolescence des campagnes d’emailing. Pourtant, nombreuses sont les entreprises qui y ont encore recours et qui notent parfois même de bonnes performances. Alors, l’emailing, une technique dépassée ?

 

Des performances remarquables, grâce au mobile Iphone.png

En 2017, les Français sont abonnés, en moyenne, à plus de 6 newsletters. Un chiffre qui plaide en la faveur de cette technique marketing. Les statistiques démontrent également que l’email reste un outil privilégié par les internautes et qu’il entre dans leur décision d’achat : 76% des acheteurs en ligne ont été préalablement sollicités par un email.

Mais le succès du mail s’explique aussi parce qu’il a su s’adapter aux changements d’usages. Aujourd’hui, 61% des internautes lisent leurs mails sur un smartphone. C’est pourquoi il est indispensable d’éditer des messages au format « responsive », c’est-à-dire adapté à la lecture sur mobile (tablettes et smartphones confondus).

 

Le marketing sur les réseaux sociaux, un concurrent à l’emailing ? emoji email.png

À l’heure actuelle, les Français passent en moyenne 1h20 par jour sur les réseaux sociaux. C’est d’ailleurs pour cela que les marques sont nombreuses à communiquer par ce biais. Facebook, Twitter, Pinterest et les autres sont en effet un excellent moyen de se faire connaître. Est-ce à dire que les messages sociaux font concurrence au mail ?

 

Pour le moment, la réponse est non !  Forbidden.png

Il s’agit en fait de deux techniques complémentaires car on n’adressera pas le même message aux mêmes cibles suivant le canal employé ;

Aujourd’hui, on ne dispose pas de moyens aussi poussés pour analyser l’efficacité d’une campagne sur les réseaux sociaux que sur les mails. Il est donc difficile d’assurer une génération de leads qualifiés sur Twitter ou Facebook.

 

En somme, le mail est loin d’être dépassé, dès lors qu’il est « responsive ». Il reste toujours une technique peu coûteuse pour adresser un message de masse à un public soigneusement ciblé.

 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à commenter dans l'encadré ci-dessous ?