<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=495268270814132&amp;ev=PageView&amp;noscript=1"> 8 conseils pour un CV commercial qui percute

8 conseils pour un CV commercial qui percute

L'équipe Vive La Vente   ·   30 janv. 2018    ·   

Un CV commercial bien fait est la clé pour décrocher l'emploi de vos rêves ! Il vous permettra de passer le premier barrage et d’accéder à l'entretien d’embauche. C’est la règle en France. Elle peut sembler discutable, elle évoluera sûrement un jour, comme elle est en train d’évoluer aux Etats-Unis. En attendant, comment faire en sorte que votre CV percute ? Qu’il vous permette de sortir du lot ? Voici nos modèles, pas toujours très académiques, mais efficaces !

 

1. Soignez votre look

Si vous avez choisi d’ajouter une photo à votre CV commercial, sélectionnez en une qui soit « smart » et qui vous valorise. Évitez les photographies officielles, celles que vous utilisez pour vos papiers d’identité. Elles projettent une image stricte et peu avenante pour le recruteur. Sans vous faire tirer le portrait par Harcourt, investissez dans de belles photos. Dans le métier de commercial, la présentation est essentielle ; votre photo doit en être le reflet. Vous devez montrer à l'entreprise que vous la représenterez le mieux possible.

Photo de CV : Jean-dujardin par Harcourt

Bien sûr, nous vous recommandons de porter une veste de costume. Les hommes, vous pouvez éventuellement rajouter une belle cravate. Soyez soigné(e), et surtout SOURIEZ ! Le sourire est un indicateur pertinent du bon relationnel d’un commercial. Il est aussi une compétence essentielle en vente !

 

2. Adaptez l’entête de votre CV

Attention aux préjugés, bons comme moins bons, des recruteurs. C’est à vous de décider si vous mentionnez votre situation maritale, votre âge ou autres informations personnelles… Sachez qu’en les précisant, une part importante des recruteurs les lira et sera susceptible de l’interpréter dans un sens ou dans un autre.

Votre mobilité est un atout dans votre recherche d'emploi ! Si vous l’êtes vraiment, précisez-le. Si vous êtes prêt à déménager pour un nouvel emploi de commercial, mettez par exemple ‘mobilité totale en France’.

 

Uptoo Jobs, les meilleures offres  d'emploi dédiées à la vente btob

 

3. Précisez le titre de votre CV

En mettant en titre le nom du poste pour lequel vous postulez, vous démultipliez l’impact de votre CV. A éviter : envoyer un CV commercial avec en titre de poste erroné, du jargon ou sur-dimensionné. Par exemple, Directeur Commercial pour un poste de commercial. Vous vous disqualifiez d’entrée de jeu ! Optez plutôt pour les termes génériques « Technico-commercial Terrain depuis 10 ans »,  « Ingénieur Commercial Informatique », qui sont en lien avec le poste souhaité. Le manque de temps est une réalité du métier de recruteur. C'est dommageable mais cette situation impose un rythme de traitement des CV et vous serez plus facilement lu si en un coup d'oeil, le mot important ressort.

 

4. Présentez vos expériences de manière efficace

L'entreprise doit savoir précisément ce que vous avez fait pour lui donner envie de vous rencontrer . Le métier de commercial est un métier de chiffres et de KPI, profitez-en. Afin d’illustrer une expérience et de projeter le recruteur sur votre réussite future, donner un avant-goût avec les éléments suivants :

  • taille de l’entreprise et ses positions sur les marchés ;
  • cycle de vente : qu’avez-vous vendu, à qui et sous quel format ?
  • panorama des clients et des territoires sur lesquels vous avez travaillé ;
  • performances chiffrées et factuelles (volume d’affaires apporté, nouveaux clients, classements...).

Ce sont ces informations qui permettront à votre CV de bien se référencer sur les bases de données et les réseaux sociaux quand les recruteurs chercheront des CV avec la mécanique de mot clés. Aussi, précisez les formations à la vente que vous avez suivi ainsi que vos éventuelles récompenses.

 

Vous cherchez un nouvel emploi ? Ajustez vos prétentions salariales avec notre calculateur de salaire commercial.

 

5. Evitez la liste de Noël de compétences

Supprimez toutes les tartines conseillées par les « experts » et consultants en recherche d’emploi. Ces listes de Noël que personne ne lit, agacent tout le monde. Faites court ! Mettez-vous à la place d'un Directeur Commercial, a-t-il le temps et l'envie de lire ces informations ? Sous le titre de votre CV, précisez trois points qui vous valorisent. Par exemple :

  • « Bac+5, anglais bilingue, expertise en vente cycle court »
  • « Ingénieur, connaissance des marchés de la mécanique industrielle, parcours stable et bien construit »
  • « Tempérament de conquérant, force de prospection, dépassement des objectifs »

Le must : personnalisez votre accroche aux compétences requises qui figurent dans l’annonce.

 

6. Synthétisez votre CV

C’est une règle absolue et non négociable pour un CV percutant. Vous avez une longue expérience ? Cette règle reste quand même valable. La synthèse étant un exercice difficile, elle est appréciée des recruteurs. Votre CV commercial ne doit pas dépasser une page. Choisissez les expériences les plus intéressantes au vue du poste et ne détaillez que celles-ci. Contentez-vous de résumer le produit, le cycle de vente et le secteur pour les autres ; voire éventuellement une réussite chiffrée.

Exemple :

Ingénieur Commercial - THALES - 2012 à 2019

Secteur : Medical - Ferroviaire //  Interlocuteurs : Directions Technique // CA : X millions d'objectif et X millions réalisés (+xx% en 6 ans)

 

7. Choisissez le format PDF

Prenez la peine de convertir votre CV en PDF. Selon le navigateur, l’environnement (Mac ou PC) ou la version Word du recruteur, votre CV peut paraître complètement déstructuré ou illisible. Ne prenez pas ce risque ! Le format PDF est un standard que tous les recruteurs utilisent. Pour convertir votre CV en PDF, installez ce logiciel gratuit : PDF Creator.

 

8. Terminez en beauté 

Ne prenez pas la peine de préciser que vous aimez les soirées entre amis, les animaux, la famille, le bricolage, la lecture ou les voyages à l’étranger. Franchement, il est difficile d’en tirer un quelconque enseignement sur vos compétences. Si vous mentionnez des sports que vous pratiquez, associez à cela des performances. En d’autres termes, avoir un classement au tennis peut aider à valoriser un certain tempérament de compétition, utile à la vente. Mais si vous n’en avez pas, abstenez-vous. Parlez de vos activités extra-professionnelles uniquement si elles vous permettent de mettre en reliefs vos compétences de manière tangible : un engagement associatif qui met en avant votre leadership ou vos compétences de négociation.

 

Dernier conseil et non des moindres : faites relire votre cv pour éviter tout risque de fautes d’orthografe, pardon d’orthographe !

Devenez un champion de la vente et inscrivez-vous à notre newsletter :

etudesalaires