<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=495268270814132&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
blog

Retrouvez la passion des premiers jours !

L'équipe Vive La Vente, 14 avr. 2017

Les premiers jours d’un commercial dans une nouvelle entreprise donnent toujours lieu à une euphorie particulière. Goût du challenge, envie de prouver sa valeur, découverte d’un nouveau produit/service…ils sont passionnants même si souvent difficiles. Pourtant, au cours des années, cette passion peut s’étioler. Selon notre dernière étude sur la mobilité des commerciaux, 55% des commerciaux recherchent un nouveau job car ils veulent du changement. Ils sont victimes de maux qui frappent fatalement notre profession : l’ennui & la routine. Particulièrement chez les commerciaux traitant des cycles de vente très répétitifs, ou qui s’adressent aux mêmes interlocuteurs.


Fireworks2.jpgLes ficelles du bonheu
Fireworks2.jpg

 

Cependant, plusieurs raisons peuvent vous empêcher d’évoquer ce soudain manque de motivation à vos supérieurs : période d’essai, difficultés de l’entreprise, situation financière personnelle, rapports avec le reste de l’équipe... Ce n’est pourtant pas une raison de se résigner ou de poser sa démission. Tentez d’aller aux sources du problème. Voyons en quelques lignes comment retrouver l’amour de son métier ! 

 

1. Passez des entretiens

Cela peut paraître surprenant de conseiller cela, mais vous vous rendrez compte ainsi des atouts de votre position actuelle, en la mettant en perspective avec ce qui est proposé par le marché : le fameux principe de « l’herbe n’est pas plus verte ailleurs ».

 

2. Concentrez-vous sur votre pitch de vente

Réétudiez-le afin de réintégrer ce que vous « zappez » par habitude. Cette action vous permettra de repérer aussi d’éventuelles erreurs de votre part et les traditionnels points d’achoppement avec les prospects. Cette relecture vous permettra de l’améliorer, de le rendre moins rébarbatif et d’augmenter votre taux de transformation et par voie de conséquence vos taux de résultat.

 

3. Pourquoi ne pas se doter de nouveaux supports de vente ?

Travaillez avec les équipes communication / marketing de votre entreprise afin d’intégrer votre expérience du terrain dans ces nouveaux supports de vente. Ils viendront en support de votre actuel pitch de vente.

 

4. Faites de la veille

Pendant que vous vous installez dans la routine, vos concurrents sont certainement en train de passer la vitesse supérieure. Examiner les nouveautés de votre secteur et les différences par rapport à votre produit / service. Mais ne vous concentrez pas uniquement sur vos concurrents. Suivez l’actualité de la vente, parlez entre commerciaux afin de découvrir de nouvelles méthodes de vente. Ces réflexions vous permettront de sortir de votre routine.

 

5. Prospectez une nouvelle clientèle

De nombreux commerciaux se cantonnent à ce qu’ils maîtrisent. Sans avis négatif de votre hiérarchie et si c’est possible, élargissez immédiatement vos prospects potentiels. Région, secteur, poids & taille économique, de multiples possibilités s’offrent à vous. La veille réalisée précédemment peut-vous aider dans ce sens. Aussi une lecture de la presse spécialisée et l’usage de votre réseau actuel peuvent vous mettre sur de nouvelles pistes.

 

6. Cherchez à évoluer au sein de votre entreprise 

Evaluez votre valeur, votre ancienneté, vos compétences et les besoins de votre entreprise. Plusieurs solutions s’offrent à vous, évoluer vers un autre service/BU ou vers un poste de management.

 

Et vous commerciaux, avez-vous des astuces pour lutter contre la routine ? Avez-vous connu ces périodes de mou ? Partagez vos expériences avec la communauté.